Sélectionner une page

Salut c’est Sébastien et bienvenu dans ce nouvel exercice, toujours dans le cadre du renforcement mental en 21 jours. Je te propose cette semaine un exercice qui m’a été enseigné lors d’un stage, c’est un exercice que tu peux pratiquer debout et qui est utile pour diluer les tensions mentales et les tensions accumulées dans le corps.

Quand de nombreuses charges mentales te prennent la tête et que tu peux avoir des irritations émotionnelles à l’intérieur de toi, tu peux effectuer le premier exercice que j’avais donné en début de semaine, l’exercice de la vague. Cet exercice permet de désengorger la tête, de l’éclaircir, de supprimer la fameuse barre mentale qui précède bien souvent la migraine. Cet exercice ne libère pas les crispations musculaires, les tensions que tu peux avoir dans la nuque, toutes ces petites tensions corporelles qui sont encore irritantes.

Je vais aujourd’hui t’expliquer comment, à l’aide de cet nouvel exercice, tu vas pouvoir diluer ces tensions. Alors pourquoi diluer ? Parce qu’en fait c’est comme le principe d’un sirop. À l’endroit où les tensions de ton corps sont présentes, c’est comme s’il y avait un sirop concentré à cet endroit. Et là, on va créer une chimie à l’intérieur de ton corps en appliquant cet exercice très simple, très basique. Cela aura pour effet d’hydrater ses tensions localisées dans ces points spécifiques de ton corps. Le principe, pour un sirop, lorsqu’il se fait diluer, c’est qu’à un moment il est tellement dilué que l’on ne sent pratiquement plus sa saveur. C’est ce que l’on recherche pour diluer les tensions physiques, mentales, et corporelles.

Alors cet exercice utilise un point d’acupuncture, ou plutôt je devrais dire un point d’accu-pression localisé au niveau du thymus. Le thymus, c’est un point légèrement au-dessus du plexus solaire. Tu prends comme référence l’endroit où se situe le diaphragme, juste en-dessous de tes côtes, tu montes d’environ 5 cm et tu te trouves sur le thymus.

L’idée, c’est de tapoter ce point avec rythme, un peu comme le son d’un tambour, dans un rythme régulier. Tapote tranquillement, il n’y a pas de nécessité de taper très fort, le but n’est pas de te défoncer la poitrine mais y aller tranquillement.

Accueillir le bavardage mental

Lorsque ton cerveau va bavarder, lorsque tu es un peu tendu, tu vas laisser simplement jaillir les paroles qui y viennent. Des paroles que tu accroches dessus, par exemple il y a les mots comme colère, énervement, etc., des mots un peu puissants qui obsèdent le cerveau. Imaginons que tu as le mot désespoir qui arrive, souvent lorsque nous sommes dans le burnout ou dans l’épuisement, c’est souvent le genre de vocabulaire intérieur auquel on a droit. Tu vas fermer les yeux et tu vas prononcer ces mots à haute voix, le fait d’entendre à haute voix ton dialogue intérieur, cela va mieux informer ton système émotionnel, et de ce fait cela va faire réagir davantage ton corps physique.

L’objectif est de propager le dialogue intérieur par le biais des émotions dans le corps afin que tu puisses les dissiper, les diluer. Voilà, ce que tu vas faire, c’est prononcer l’ensemble des mots qui t’arrivent dans ta tête, et tu tapotes le thymus. Laisse-toi guider en automatique avec ta main,  cela veut dire que parfois certains mots, tu vas augmenter la cadence et tu vas taper beaucoup plus vite, fait confiance et produit la vitesse souhaitée. Tu fais cela jusqu’à ce que tu sentes un apaisement intérieur, comme si tu venais de dé-cristalliser, de diluer, la zone du corps irrité par l’émotionnel. Fais cela jusqu’à ce que ton corps se calme.

Cet exercice peut être fait n’importe où, chez-toi, au bureau, si tu es au bureau je te recommande d’aller dans une pièce où tu ne seras pas dérangé ou simplement d’aller aux toilettes, c’est ce qui marche encore le mieux, c’est ce que je faisais à l’époque. Je vais aux toilettes, je m’y isole, et puis là je fais mon petit exercice. Ce sont des petits exercices que je te donne qui dure en moyenne entre 2 à 5 minutes, c’est vraiment pas quelque chose d’hyper long ou tu as besoin de te définir une plage horaire.

Ce qui est génial, c’est que tu peux le faire immédiatement, instantanément, et ne pas devoir attendre la pause déjeuner. Ce genre de choses, tu y vas directement à la pause toilettes quand tu ne te sens pas bien à l’intérieur, tu fais cet exercice, tu te tiens droit, tu fermes les yeux, tu laisses venir les mots qui te hantent l’esprit et en même temps tu tapotes.

Le thymus et soulagement global

Pourquoi est-ce que l’on cherche à stimuler le thymus ? Le thymus c’est un organe particulier en acupuncture, c’est un organe qui participe à l’immunité. Mais c’est une immunité au sens large, pas seulement le système immunitaire virus et bactéries, mais également d’un point de vue émotionnel et mental : c’est comme un vaccin mental, un vaccin émotionnel, c’est un point très utilisé en accu-pression. Il existe bien d’autres points d’accu-pression, tel que le point sur la tranche de la main qui s’appelle le point karaté et qui permet également de s’apaiser lorsque nous avons des émotions. Il en existe bien d’autres, au niveau du dos, au niveau des coudes, etc.

De mon expérience, il n’y a pas forcément besoin de chercher à stimuler tous les points du corps coordonnés dans une séquence bien donnée. Le thymus, à lui seul, fait 80 % du travail. Le thymus, c’est un peu la loi de Pareto pour le corps physique : cela veut dire qu’à lui seul il fait la majorité du job. Alors oui, si tu voulais t’approcher des 100 % de résultats, il te faudrait apprendre la séquence entière qui est enseignée dans la thérapie EFT. Et, même si tu connais cette séquence, au bout d’un moment, tu te l’appropries et tu te crées ta propre séquence en fonction des tensions de la vie de tous les jours.

Exercice superficiel et exercices profonds

Le but de mes exercices, ce que je t’enseignes cette semaine, c’est de te proposer des exercices très courts, le plus efficace possible, en moins de 5 minutes. Après, on peut travailler beaucoup plus en profondeur, ça c’est le cadre de la formation que je te propose cette semaine, renforcement mental en 21 jours, et à terme l’objectif c’est de ne plus avoir besoin de ces exercices car tu te seras suffisamment transformé de l’intérieur pour que ces réactions émotionnelles ne se manifestent plus.

Néanmoins, maintenant, c’est toujours utile d’avoir des exercices d’apaisement afin d’améliorer sa qualité de vie et de revenir à un système émotionnel, mental, et corporelle, calme. Pour l’instant, tu ne t’es pas encore modifié en profondeur, donc tu as besoin de ces exercices car le but c’est tout de même d’interagir dans ce monde en étant plus calme et posé : tu prends ainsi de meilleures décisions, tu te permets de lâcher le contrôle et tu es plus ouvert aux événements de la vie. C’est tout de même beaucoup plus simple de vivre ainsi, que de vivre en étant tendu et en ayant peur de plein de choses, tu vois bien ce que je veux dire.

Si tu veux aller plus loin, clic sur ce lien, cela va te rediriger vers un podcast que j’ai publié en début de semaine, celui-ci va t’exposer le contenu de la formation, et si tu viens avant le 30 septembre 2019, tu as droit à l’offre de lancement. Néanmoins, je te recommande de t’inscrire à ma liste privée (voir en-dessous) car il m’arrive de remettre des promotions sur certaines de mes formations afin d’en faire bénéficier les nouveaux inscrits et les motiver.

Reste bien branché sur mon canal, d’autres exercices pour gérer ton émotionnel et ton mental sont à venir. Je te souhaite une très bonne journée, une très bonne soirée, et je te dis à la prochaine, salut.