Sélectionner une page

Salut, c’est Sébastien et bienvenue dans ce nouveau sujet. Alors c’est un sujet coup de gueule. C’est un sujet qui m’énerve particulièrement et tu vas voir que ça va toi aussi t’énerver surtout si tu es un consommateur de pierres et de produits en provenance de boutiques sur Internet. Cette semaine on est dans le cadre de la lithothérapie et aujourd’hui je vais te parler du marché chinois. Oui, ça me fait déjà des grésillements dans ma voix ! Pourquoi ? Aujourd’hui, je ne sais pas si tu l’as remarqué, il y a énormément de boutiques Internet qui sont en train d’ouvrir et qui vendent des bijoux, des pierres, etc. Tu penses peut-être que c’est de la très bonne qualité surtout quand tu vois les prix.

Lithothérapie, boutiques et contrefaçons chinoises

J’ai commandé plusieurs fois sur Internet et quand les marchandises sont arrivées chez moi, j’ai été estomaqué car c’étaient des faux ! Ce ne sont pas de vraies pierres, c’est du toc ! On m’a blousé, on m’a arnaqué ! Et bien souvent le vendeur de la boutique ne sait même pas qu’il s’est lui-même fait avoir ! Tu sais comment fonctionnent les sites Internet qui te vendent des bijoux et des minéraux ?

Je ne parlerai pas ici des personnes sérieuses qui sont des professionnels, qui vérifient leurs lots et qui connaissent leur sujet. Je te parle des opportunistes, des personnes qui, grâce aux nouvelles technologies et aux façons aujourd’hui de gérer les stocks, te vendent des produits à grand renfort de marketing. Ce marketing qui te dit que ces objets de qualité sont fabriqués par des artisans aux 4 coins du monde … Tu as une image d’Épinal en pensant que c’est le Tibétain qui fait cela avec amour … alors que c’est parfaitement du pipeau !

Cela vient simplement du marché chinois et de ses contrefaçons : ce marché est en train d’inonder quasiment tous les sites Internet qui vendent ce type de bijoux et de pierres !

Lithothérapie et boutiques opportunistes !

Tu sais comment fonctionne aujourd’hui une boutique Internet ? Aujourd’hui les propriétaires de la boutique ne voient jamais la marchandise qu’ils achètent : c’est un système que l’on appelle le dropshipping ! Je me suis intéressé à ce phénomène et c’est justement parce que je m’y suis intéressé que j’en ai vu tous les travers !

Ces boutiques sont des interfaces virtuelles et j’ai vu comment elles fonctionnaient. Amazon dispose d’un système qui te permet de délocaliser ton entrepôt : cela veut dire que tout ce que tu as à faire c’est de trouver un revendeur chinois qui te vend des pierres, des bracelets, des bijoux à bas prix (et qui sont de la contrefaçon) et tu leur demandes de les faire venir par conteneurs dans les entrepôts d’Amazon.

La boutique est juste une entité qui va faire le lien entre l’entrepôt d’Amazon et toi l’acheteur. Ces boutiques se foutent absolument de l’éthique et ne contrôlent jamais les produits qui sont en transit. Ce qu’elles souhaitent faire, c’est de l’argent facile ! Parce qu’en plus quand tu vois les marges qu’il y a derrière, c’est juste absolument hallucinant ! Encore que ça, ça me dérange moins qu’on fasse une marge sur un produit, c’est tout à fait normal parce qu’il faut bien que le vendeur et la boutique vivent.

Ce qui me dérange, c’est de vendre quelque chose qui n’est pas vérifié, que l’on ne soit pas sûr que ça soit une véritable pierre et que l’énergie de la pierre est authentique. Je trouve que c’est voler le consommateur. Je n’ai rien contre le principe de délocaliser et de valoriser les vrais artisans qui souhaitent diffuser leurs créations.

Lithothérapie et contrôle de l’authenticité des pierres

C’est un message qui s’adresse à tous les vendeurs qui vendent par le marché chinois : contrôlez votre marchandise s’il vous plait ! Demandez à un énergéticien et aidez-vous de professionnels si vous n’êtes pas certains de ce que vous achetez ! Après je me retrouve avec des personnes qui viennent me voir et qui me disent que la lithothérapie ne marche pas, simplement parce qu’elles se sont fait arnaquer sur internet et aujourd’hui énormément de gens achètent ce genre de produits sur Internet, parfois parce qu’ils n’ont pas de boutiques physiques juste à côté de chez eux.

Ces personnes s’imaginent qu’elles peuvent avoir confiance dans ces boutiques Internet qui leur présentent un marketing absolument superbe : des photos superbes, etc. Elles vont les croire et elles vont acheter quelque chose, elles vont avoir confiance et elles vont mettre des espoir en pensant que ça va les aider. Et finalement, elles vont finir par avoir un sentiment négatif de la lithothérapie parce que ça ne va pas marcher. Elles vont en déduire que c’est du charlatanisme et que ça ne fonctionne pas. Alors qu’en fait, non, c’est juste qu’elles se sont fait avoir par de la camelote chinoise.

De plus, tu penses peut-être que la douane intercepte ce genre de colis, et bien pas du tout ! Pourquoi ? Parce que ce ne sont pas des pierres précieuses et que c’est justement étiqueté comme étant de la bijouterie fantaisie !

Lithothérapie, méthode de vérification de l’authenticité

La plupart de ces boutiques opportunistes sur Internet ne font aucun contrôle qualité, elles ne sont que des distributeurs faisant le lien entre l’entrepôt et l’acheteur. Et tu sais, il y a des faux qui sont magnifiquement bien imités. Il faut être très vigilant et préfère toujours une boutique près de chez toi, venant d’un passionné, ou quelqu’un qui ressent les énergies pour réaliser un contrôle : comme ça tu ne te feras pas avoir.

Je souhaitais vraiment te transmettre mon coup de gueule de la journée et te sensibiliser sur le sujet surtout si tu achètes sur Internet et que tu achètes des pierres. Mon premier conseil : demande au propriétaire de la boutique s’il s’y connaît et demande lui de te donner une photo du lot du conteneur. Cela montre déjà qu’il a pris la peine d’effectuer un contrôle de la qualité de la marchandise qu’il a achetée. Avec cette photo, tu as un moyen de tester à distance pour déterminer s’il s’agit d’une pierre authentique par le test de kinésio. Je parle du protocole complet pour les abonnés qui se sont inscrits à la liste privée. Si tu n’y es pas, je t’invite à nous rejoindre pour obtenir davantage d’informations en t’inscrivant en bas de cet article. Je t’en parle aussi dans le podcast où j’aborde le sujet.

Après ce coup de gueule, je te souhaite de passer une très bonne journée et sois un peu plus méfiant quand tu achètes sur Internet. Je t’ai rendu un peu plus conscient sur ce phénomène : allez bye-bye et à la prochaine !